EspacePARTICULIERS

Guides interprètes conférenciers
en Rhône-Alpes

EspaceBUSINESS

Agence de guides interprètes
conférenciers accompagnateurs
Réceptif Rhône-Alpes

L'agenceGUIDERAMA

Nous connaitre
découvrir nos compétences

+33 (0)4 76 95 42 11

Circuits et découverte des maquis du Vercors résistant

Jean Prévost résistant
Jean Prévost Résistant

Jean Prévost Vercors
A la mémoire de Jean Prévost
Héros de la résistance ou martyrs, les combattants du Maquis du Vercors demeurent les symboles d'une époque.
Parmi tous ces homme il en fut un : Jean Prévost.

Passionné par Stendhal, disciple d'Alain, élève  de l'école Normale Supérieure en 1919, Jean Prévost  s'est très tôt affirmé comme l'un des écrivains  les plus doués de sa génération : journaliste,  chroniqueur (notamment dans la Nouvelle Revue Française),  essayiste, romancier, critique littéraire et d'art, il  a joui dans les années 30 de l'affection et de l'admiration de Vercors, Saint Exupéry, Mauriac, Martin Du Gard.

Pendant la seconde guerre, Jean Prévost pour défendre ses idées s'est  engagé dans la Résistance. Après avoir été  un des organisateurs du Maquis du Vercors, il est tombé  sous les balles allemandes le 1er août 1944, au Pont Charvet, le jour même  où St-Exupéry était abattu au dessus de la Méditerranée. Malgré son existence écourtée, son oeuvre est immense et majeure, et trop souvent méconnue.
 
<Jean Prevost Pont Charvet
    Le Pont Charvet Sassenage

Jean Prevost, Capitaine Goderville.... des héros de la résistance

Pour les 300 hommes du maquis qui vont se battre sous  ses ordres, Goderville, c’est Goderville, point final. Un officier musclé et râblé  de 43 ans. 1,74 mètre de muscles ronds, l’œil bleu, les cheveux plutôt longs,  une féroce envie d’en découdre que le débarquement allié a décuplée. Rien ne  détonne chez lui sinon cet exemplaire défraîchi des «Fleurs du mal», de Baudelaire,  qui dépasse de la poche de sa vareuse, et une machine à écrire portative qu’il  cache dans un sac tyrolien glissé sous son lit de camp.
 
Maquis Valchevrière
Station Valchevrière
Tel était l’homme qui, après avoir passé quelques jours après la chute du Vercors dans une grotte, au milieu de quelques-uns de ses hommes, leur lisant et leur commentant le Montaigne qu’il avait avec lui, ne put supporter plus longtemps l’inaction. Il partit, espérant rejoindre les maquis de l’Isère et continuer le combat. Au débouché des gorges d’Engins, il tomba avec quatre camarades sous le feu d’une patrouille allemande, le 1er août 1944, quelques semaines avant la Libération.

Maquis cimetière
Cimetière du maquis Vercors

Jean Prevost, biographie d'un homme, écrivain, journaliste et maquisard

Né en Seine et Marne, en 1901,la plus grande partie de son enfance sera normande : en 1907, son père est nommé directeur de l’école primaire supérieure de Montivilliers, en Pays de Caux, près du Havre.
Il entre en 1918 au lycée Henri IV, et suit les cours du philosophe Alain, auquel il restera attaché. En 1919, Ecole Normale Supérieure.
Il épouse Marcelle Auclair en 1926. Ils auront trois enfants, Michel (1927), Françoise (1929), Alain (1930). Ils divorcent en 1939.
Mobilisé aux écoutes téléphoniques du Havre, la débâcle de 1940 le dépose à Casablanca. Il en revient pour épouser Claude Van Biéma et s’installer à Lyon, en zone non occupée.
Ses recherches sur Stendhal l’emmènent souvent à Grenoble et c’est ainsi qu’en 1941, à Sassenage, il sera le premier confident du projet d’utilisation militaire du Vercors de son ami Pierre Dalloz.
Il est fait docteur ès lettres en 1943 avec La création chez Stendhal et la même année, l’Académie Française lui décerne son grand prix.

En savoir plus sur Jean Prévost (pdf)
Parallèlement, aux côtés d’Alain Le Ray et d’Eugène Chavant, il prend une part active au comité de combat qui organise le maquis du Vercors en vue du soutien à une intervention aéroportée qui serait couplée avec un débarquement allié en Provence. Le projet, qui a reçu l’aval de la France Libre, porte le nom de Plan Montagnard.
C’est donc tout naturellement au Vercors que Jean Prévost et sa famille montent vivre en avril 1944 et, lorsque la Résistance le mobilise, devenu le capitaine Goderville, il commande une compagnie aux combats de Saint Nizier, les 13 et 15 juin, puis en juillet, lors de l’assaut allemand.
Vient la dispersion et le temps de la traque. Jean Prévost se réfugie pendant quelques jours, avec quelques camarades, à la grotte des Fées, dans la forêt au-dessus de Saint Agnan.
Au matin du 1er août 1944, sa route s’achève au pont Charvet, commune de Sassenage. Avec quatre camarades de combat, il tentait de quitter le Vercors. Une patrouille allemande les arrête et les tue.
Son ami Saint-Exupéry était mort la veille au cours d’une mission aérienne.

Le Chant des Partisans du Vercors

Ami, entends-tu
Le vol noir des corbeaux
Sur nos plaines?
Ami, entends-tu
Les cris sourds du pays
Qu'on enchaîne?
Ohé! partisans,
Ouvriers et paysans,
C'est l'alarme!
Ce soir l'ennemi
Connaîtra le prix du sang
Et des larmes!

Montez de la mine,
Descendez des collines,
Camarades!
Sortez de la paille
Les fusils, la mitraille,
Les grenades...
Ohé! les tueurs,
A la balle et au couteau,
Tuez vite!
Ohé! saboteur,
Attention à ton fardeau :
Dynamite!
C'est nous qui brisons
Les barreaux des prisons
Pour nos frères,
La haine à nos trousses
Et la faim qui nous pousse,
La misère...
Il y a des pays
Ou les gens au creux de lits
Font des rêves;
Ici, nous, vois-tu,
Nous on marche et nous on tue,
Nous on crève.

Ici chacun sait
Ce qu'il veut, ce qui'il fait
Quand il passe...
Ami, si tu tombes
Un ami sort de l'ombre
A ta place.
Demain du sang noir
Séchera au grand soleil
Sur les routes.
Sifflez, compagnons,
Dans la nuit la Liberté
Nous écoute...

Circuit thématique sur la résistance dans le massif du Vercors


Une idée de circuit dans le Vercors (itinéraire résistance)
 
Visite de la Cour des Fusillés à La Chapelle en Vercors
La salle du Souvenir et la Nécropole (cimetière du maquis) à Vassieux.
Visite du Musée de la Résistance ou
du Mémorial de la Résistance
Découverte du Jardin de la Mémoire
Visite de la Grotte de la Luire et du porche qui servit d'hôpital au maquis.
Découverte du site de Valchevrière
Arrêt au cimetière du Maquis de Saint Nizier.
 
résistant vercors
La levée des couleurs au maquis du Vercors

Journées thématiques sur la résistance
du vercors
Reconstitution en costumes d'époque du maquis


camp maquis
 
resistant photo
 Vercors pays de liberté

résistance en vercors
Site de la résistance en Vercors

Visite maquis
Circuit résistance en Vercors


Resistance vercors    mur des fusilles vercors
Sur les traces des camps de maquisards du Vercors
Tel : +33 (0)4 76 95 42 11
Fax : +33 (0)4 76 95 49 80
Port : +33 (0)6 86 84 49 35

© Montagne-net : Creation Solution Internet | Infos légales | Conditions générales de vente | Conditions particulieres de vente